Catégories
Non classé

Le vent nous portera…

Salvador, la ville représente toute la mixité une des facettes du Brésil. On a passé 2 semaines la bas. C’est l’ancienne capital et la ville où arrivaient les esclaves d’Afrique. Elle est resté tres differente des autres endroits que j’ai vu de Brésil. Beaucoup plus africaine, plus populaire aussi. Les vielles bâtisses coloniales sont en ruines ou presque. A côté, des favélas frôlent de nouveaux immeubles modernes. Je pense qu’on a pas vraiment réussi à sentir la ville comme si elle se cachait d’elle meme. Les quartier ancien sont à l’abandon et le centre touristique est au cœur de ces quartiers. Nous avons quand même visité un musée admirable sur la culture africaine au Brésil notamment leur religion. Il y avait des divinités sculptées sur bois fantastiques.
À part une soirée open bar où on a vraiment profite et dansé le reste de mon séjour était un peu frustrant. Les quartiers où on pouvait faire la fête étaient loin mais surtout redevenait assez classique pas vraiment local pas populaire. On a pas réussi à entrer dans cette ville.

Et puis on a visité la baie absolument splendide de petites îles verdoyantes. Toute une journée à naviguer dans un grand lac tropical, le rêve.

Enfin on est parti pour une semaine de navigation pour Victoria toujours plus au sud.
Très tranquille le bateau filait avec un vent parfait. On a fait deux petites haltes, une pour dîner et une pour faire quelques courses. Mais pour cette dernière escale pas de port alors on se lance pour un débarquement périlleux en annexe sur la plage. Contre toute attente et malgré notre préparation mentale tout le monde à l’eau et l’annexe sur la tête. Petites courses, et rebelote cette fois face aux vagues notre commando passe.Cette nouvelle région est sans doute la plus riche qu’on ait traversée, l’opposé de Salvador. Les gens sont beaucoup plus blanc, les filles refaites et les immeubles modernes.
On a vécu la bas le sacre de Flamengo le club fétiche du Brésil dans leurs ligue des champions. Imaginez la folie. On a passé 4 jours génial piscine sauna soirée et on est reparti au sud direction Rio!!

Super voyage beaucoup de vent on pêche une dorade magnifique qui va nous donner 2 jours de repas délicieux. Maki, poisson frit, pané, et bouillon. Puis on décide d’aller passer une nuit au mouillage dans une baie avant d’aller à Rio. Entouré de montagne vierge l’endroit me rappelle la Corse pour l’odeur mais tellement plus vert. Le réveil est délicieux pour les yeux mais un peu tôt, 5h, car la police nous trouve trop proche de la plage. Trop impatient de découvrir Rio on ne se recouche pas. Le vent a tourné le ciel est couvert et l’air très froid. On passe Cabo Frio. Ce vent frai vient presque de Rio et nous oblige à tirer des bords. On connaît la musique et puis à cet angle au vent on peut facilement bloquer la barre et Ca nous évite d’être toujours dehors. Un bord vers le large, un bord vers la côte on est à 50 km de Rio de copacabana du pain de sucre et toute ces petites montagnes dans la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *