Catégories
Non classé

Première étape

Ce premier billet fut écrit lors de la nuit du 16/07, les dates ne correspondent donc plus tout à fait.

Demain nous devrions arriver a Gibraltar ! Et vendredi nous pourrions profiter d’une fenêtre favorable pour quitter la Méditerranée et rentrer dans un nouveau chapitre l’Atlantique !


Cet épisode méditerranéen fut riche en frustration, chantiers et découvertes
D’abord la préparation du bateau fut digne d’une mauvaise sitcom… Par sécurité, nous avions pris la décision de changer les haubans  (les câbles métalliques qui mettent le mât en compression pour le maintenir en place). 3 fois nous avons reçu les haubans et 3 fois ceux ci se sont révélés trop long! Comptez deux semaines de délai entre chaque livraison et vous comprendrez notre frustration ! Qu’on ne vienne plus me parler de comique de répétition !


Néanmoins ce temps nous a permis de mettre a nu le reste du bateau, de procéder a une révision complète du moteur, de l’électronique de puissance, de l’accastillage et de passer une formation sécurité et premier secours en mer! Nous avons aussi installé une éolienne une hydrolienne et des panneaux solaires afin d’être autonome en électricité! Nous fûmes tour a tour mécaniciens, menuisiers, électriciens, couturiers ou même soudeurs! Forcément avec beaucoup moins de réussite et plus de lenteur que des professionnels mais nous avons appris en faisant et le résultat obtenu est vraiment gratifiant !


Puis samedi 29 juin nous avons quitté les douces rives françaises en direction des baléares ! Adieu Port Saint-Louis du Rhône, ses arabis, ses moustiques ses spots de kite ses friches industrielles et notre quai entre les pêcheurs ! Après 15 jours de navigation ponctuée par quelques arrets, nous voilà aux colonnes d’Hercule !  Nous avons decouvert la capacité des bandes de thons à nager autour du bateau sans se prendre dans une de nos lignes de pêche! Nous avons aussi croisé des baleines et des dauphins qui joueurs ont accompagné notre étrave pendant quelques heures!En ce début d’été caniculaire, nous avons plus souffert de la chaleur et de l’absence de vent (au moment ou j’écris ces lignes, nous avons pour la 3 fois seulement un vent supérieur a 20noeuds). Notre moyenne s’est révélée bien plus faible de ce fait, mais c’est ainsi, la mer et le vent nous dictent leurs conditions!


J’arrête la ce billet déjà long (surtout je sors de quart alors rideau bonjour Morphée). Pour nous suivre, vous avez la carte dynamique sur coderouge.ovh, pour plus de visuel, rendez vous sur notre compte instagram #117coderouge, pour les photos, rendez vous sur notre album google : https://photos.app.goo.gl/4yfndXamgpZdXs1r5.
Je vais essayer de publier un fois par semaine mais rien de garanti!

Bonne nuit à tous,
Hubert